Présentation du livre

Ce livre a été écrit depuis la Chine et le Japon où j’ai vécu de longues années (comme consultant en commerce international). C’est un regard sur la France et les Français par un autre Français « de l’étranger ». Il vous paraîtra sans doute étrange sur bien des aspects en raison des décalages culturels que j’ai vécus. Ils m’ont nourri autant que ma passion pour la philosophie et la politique.

Le thème : le syndrome généralisé de Peter Pan

Qu’est-ce que Le syndrome de Peter Pan ? C’est une maladie psychique conceptualisée par le psychanalyste Dan Kiley qui se caractérise par l’attachement à un monde imaginaire, la fuite des responsabilités… tout comme le bien connu Peter Pan. À la lecture de son essai du même nom, par projection, j’ai soutenu que cette maladie avait infecté le peuple de France, qu’elle s’était généralisée, et qu’elle était la cause première de sa décadence.

Enfermé dans des rêves (illusions et idéologies en tout genre démontées dans le livre), Le Français ne voit pas la réalité, il la refuse. La démarche a consisté à lui faire prendre conscience de son enfermement intellectuel, de sa somnolence, puis de lui donner quelques pistes pour parvenir au réveil.

Le décor : une pièce de théâtre

Le livre est construit comme une pièce de théâtre en trois actes :

Acte I : La généalogie du rêve

Acte II : Les manifestations du rêve

Acte III : Le réveil

C’est le théâtre de la vie où chacun est invité à être son propre metteur en scène plutôt que de suivre les consignes d’autres, prêcheurs de dogmes en tout genre (religions, idéologie politique et économique, etc.)

Le style : un pamphlet

Pour se faire entendre, il fallait frapper fort : j’ai choisi le pamphlet. Inspiré par le marteau nietzschéen (qui casse les idoles), le cynisme de Diogène, et les lunettes spinozistes (permettant de voir clair, car dégagées du Bien et du Mal), j’ai passé en revue des sujets aussi divers que l’éducation, le fonctionnariat, le syndicalisme, le patronat, les banlieues, le rapport à la loi et à la politique, l’humanisme, l’idéal libertaire, la fascination pour le supérieur, la peur, la jeunesse, le complexe d’Œdipe, la sexualité, la religion… Vous trouverez dans ce Blog plusieurs extraits du livre.

L’objectif : un débat

Ce livre, sans prétention aucune, se veut utile ; je souhaite également lancer un débat sur les différents sujets abordés. Après réflexion, chacun trouvera ses propres réponses et ainsi, cessant de suivre le rêve des autres, il créera son chemin, le seul qui ait un sens.

N’hésitez donc pas à laisser vos commentaires sur ce Blog et d’en parler autour de vous…

Vous pouvez vous procurer ce livre chez votre libraire habituel et sur

      

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *